Vos identifiants
Bienvenue
Voir tous les scripts
Pour mirc 6.1 et moins
Pour mirc 6.2
Pour mirc 6.3
Pour mirc 7.1
Top 10
Vous aimez ou détestez
Soumettre un script
Foire aux questions
Forum de discussion



Les bases du Scripting
Le virus "irc.worm.gen"
Le mIRC D'Or
Snippets
ScreenShots
Le Défi du moment
Tag-moi-ça
Le Pire de l'IRC
L'IRC pour les nuls
Tutoriaux
Configurer UnrealIRCD
Configurer votre box
Attention à l'arnaque!
Usenet et les News
Un peu d'orthographe
Unreal/Anope Admin
mIRC Script Server
Proxy Web Chat
Magneto for Unreal
Super Poupées
Tour de cartes
L'Equipe
Partenariat
Administration

CodesWall: Déposer et coloriser des codes sources
Web Of Trust
www.chat.exolia.net (Francophone)
fantasya.org (Francophone)
hiersay (francophone)
JhdScript

                                            

Cette annonce est-elle crédible? Cliquez ici pour le savoir

J'ai décidé de supprimer cette page qui parlait de ma "méthode pour arrêter de fumer", résumé rapide de la méthode Allen Carr que j'ai expérimentée sur moi même, principalement pour deux raisons.

1) Elle n'avait pas sa place dans ce site, et je crois que personne ne l'a lue. Ou que tout le monde s'en fout. Je viens d'assister pendant près de 3/4 d'heure aux boniments d'un soi-disant psychologue-hypnotiseur titulaire d'un mastère en baratin (ça c'est sûr). Lui il n'est pas aussi con que moi: d'abord il se proclame un professionnel de la chose, alors qu'il n'est pas plus tabacologue que moi, et ensuite, au lieu de donner gratuitement ses conseils pour arrêter de fumer, il les vend. Et même très cher. Pourquoi ne ferais-je pas pareil?

2) Je fais l'apologie des cigarettes sans tabac, alors qu'on me dit partout que les cigarettes sans tabac, c'est mal. Oui c'est mal, pour une raison bien précise: elles sont aussi dangereuses et cancérigènes que les vraies, sinon plus. Si vous fumez des cigarettes normales que vous panachez avec des sans-tabac pour vous donner bonne conscience, vous avez tout faux. Et là oui, je déconseille fortement l'emploi de ces cigarettes. D'ailleurs, peut-être vous êtes-vous aperçu que depuis qu'elles ne sont plus en vente dans les pharmacies (en France), on a un mal fou à s'en procurer.

Je ne pense pas avoir la science infuse; je n'ai pas fait d'études de médecine. Je ne connais rien aux mécanismes responsables de l'addiction au tabac. Mais j'ai quelque chose que je pourrais vendre: mon expérience d'ancien fumeur repenti.

Ce que je pense, c'est que depuis des années, voire des décennies, on entend tout et n'importe quoi à propos de ce fléau qui est , et je le crois bien, la première cause de mortalité évitable en France (et peut être dans le monde). Mais il y a une chose que l'on vous cache: c'est que ces méthodes pour arrêter de fumer, quelles qu'elles soient (physiques, psychiques, chimiques) sont un sacré business. Tous ceux qui publient ou inventent de telles méthodes omettent de vous dire une chose essentielle, parce que ça ne les arrange pas que ça se sache. Cette chose, je vous la livre gratuitement, pour zéro euro, parce que c'est vous et parce que vous avez eu la bonne idée de mettre le nez sur cette page, et parce que je n'ai aucun intérêt à la garder pour moi tout seul vu que je ne vends rien: il est tellement facile d'arrêter de fumer que vous pouvez y arriver seul, sans aucune aide. Et même mieux que ça: les plus gros taux de réussite se rencontrent précisément chez les personnes ayant expérimenté l'arrêt sans aide (on parle de 2/3, voire de 3/4). Eh bien oui, quoi, ne faites pas cette tête-là, je vous jure que c'est vrai!!

Allez, reconnaissez que c'est la première phrase positive que vous avez lue à propos de l'arrêt du tabac depuis longtemps, alors que les pouvoirs publics dépensent des mille et des cents à vous saper le moral en faisant des campagnes qui ne vous apprennent rien que vous ne sachiez déjà. Oui, fumer tue, ça coûte cher , ça pue, ça bousille le teint (pour les dames), ça jaunit les dents, ça coupe le souffle, ça coupe les érections (pour les messieurs), etc. Et donc en somme vous feriez mieux d'arrêter. En fait, tout ça vous le savez, en avez fait votre deuil, c'est bon, faites pas chier.

Toutes ces campagnes vous culpabilisent, vous démoralisent, et quand un fumeur est démoralisé, qu'est-ce qu'il fait? Je ne vous fais pas un dessin. Donc à mon humble avis, lesdits pouvoirs publics se plantent lamentablement en enfonçant des portes déjà grande ouvertes.

A l'instar des campagnes publicitaires où on voit des familles heureuses autour d'une crème au chocolat ou d'une boisson gazeuse, je pense qu'il serait plus judicieux d'axer les campagnes anti-tabac sur la joie que peut procurer la mise aux oubliettes de tout ce passif. JE FUME PLUS OUAIIIIII C TROP GENIAL! Sans aller jusque là, il est clair qu'à l'opposé de ce qui s'est fait jusqu'à présent, il faut redonner confiance au fumeur, pour qu'il sache prendre son problème à-bras-le-corps. Et justement, il a énormément besoin qu'on le rassure, le fumeur. J'en sais quelque chose. J'en parle plus bas.

Tout ça pour vous amener à ma deuxième révélation de la journée ou de la soirée concernant le tabac:

toutes ces raisons dont je vous ai parlé plus haut, celles qui vous pousseraient à arrêter de fumer (ça tue, ça pue, tout ça ...), sont en fait de la grosse fiotte, de la roupie de sansonnet, simplement parce que vous avez trouvé à chacune d'entre elle une excuse (bidon très souvent) ou une consolation:

Ca tue (la vie aussi)
Ca coûte cher (mais j'ai les moyens de me le payer)
Ca pue (le tabac brun peut être, mais moi je ne fume que des blondes / menthol)
Ca bousille le teint - les dents (trouvez une excuse au choix, on en trouve des tas)
etc.

Non. AMHA la vraie bonne raison qui pourrait vous pousser à franchir le pas, c'est celle vers quoi aspire tout être humain depuis probablement la nuit des temps: c'est simplement et tout bonnement... la liberté. Vous n'êtes pas conscient que vous n'êtes pas libre? Que vous êtes esclaves de vos cigarettes? Vous croyez que vous fumez parce que vous en avez ENVIE?

Erreur. Le simple fait d'avoir ENVIE de fumer comme vous auriez faim, de ressentir un plaisir en fumant qui n'est rien d'autre que le soulagement d'un manque, comme si on vous donnait votre plat préféré au moment où vous avez la dalle, eh bien, ce simple fait-là n'est pas naturel du tout. Vous croyez que vous avez envie de fumer parce que vous avez BESOIN de tabac? Eh bien non, vous avez tout faux.

Voici donc, mesdames et messieurs, la troisième révélation de la journée à propos de la tabagie, et après je me calme:

Même si tout à l'intérieur de vous vous indique le contraire, Vous n'avez STRICTEMENT PAS BESOIN DE FUMER.

Si si, je vous le jure. Ca ne sert à rien. Promis juré craché. Votre appétance à la cigarette est quelque chose à laquelle vous êtes habitué et qui vous paraît naturelle, mais c'est une erreur: il n'y a pas plus artificiel que cette appétance-là.

Vous êtes entrain de penser: ce type là, qui a écrit ce site, il est fou dans sa tête. Je dois dire que pour faire le métier que je fais (je manipule des chiffres et des abstractions à longueur de journée, mais je ne suis pas le seul: voyez tous les passionnés d'informatique) il faut être un peu fou, probablement. Mais pourquoi pensez-vous que je suis fou? Probablement parce que vous avez déjà essayé d'arrêter, et que vos essais se sont soldés par un échec.

Alors donc ce n'est pas si facile que ça d'arrêter, hein? Faut arrêter les conneries. Précisément oui, ce n'est pas si facile que ça, parce qu'il y a une dimension psychologique à l'affaire; et parce qu'il y a en premier lieu un obstacle de taille à franchir lorsqu'on envisage d'arrêter durablement la cigarette. Cet obstacle, c'est la foi en soi-même. La foi qu'il est possible de vivre durablement sans en allumer plus une seule. Cette perspective est très difficile à imaginer, que vous soyez accro ou pas, mais surtout si vous êtes accro, car tout, dans votre histoire de fumeur, vous aura prouvé le contraire. Et ce ne sont pas ces maudites campagnes gouvernementales qui vous expliquent avec force détails que si vous fumez vous aller crever avant l'heure, qui vous redonneront confiance en vous (foi = croyance = confiance, dixit mon prof de philo).

Alors tout ce baratin, pourquoi? Qu'est-ce que je vends, au juste? Eh bien, aussi bizarre que cela puisse paraître je ne vends rien. En tout cas, rien qui me fasse gagner des sous pour le moment. Je veux simplement vous faire part de ma joie, celle que j'ai ressentie à la suite de cet été 2003 durant lequel je me suis finalement libéré de mon carcan tabagique, et ce, avec l'aide d'un simple livre. Je n'ai pas d'action chez Allen Carr, mais je recommande la lecture de son bouquin (la méthode simple pour arrêter de fumer) qui vous explique d'une manière détaillée et intelligente à quoi ressemble votre ennemi afin de mieux savoir le combattre. Rien dans ce livre ne vous dégoûte du tabac dans le sens de raisons citée plus haut, et pourtant, une fois que vous l'aurez lu, compris et digéré, vous prendrez vous même la décision qui s'impose. J'ai conseillé ce bouquin à beaucoup de mes amis, et il leur a été profitable. En plus il coûte presque rien: le prix d'un paquet de cigarettes. Voilà. Rideau.